Un décret a été signé le 11 mai 2017 par le gouvernement français afin de verser 38 millions d’euros à la filière sucrière des DOM.

Cette enveloppe aura pour objectif d’aider la filière à faire face, d’une part, à la suppression des quotas sucrier à partir du 1er octobre 2017 et d’autre part, aux surcoûts liés à l’ultra périphéricité.  

Elle complète les fonds européens du programme sucre Programme d’options spécifiques à l’éloignement et l’insularité (POSEI) dédiés à la production de sucre  qui s’élèvent à 75 millions d’euros / an ainsi que les fonds nationaux soit 90 millions d’euros / an.

 

Ce décret est accessible à cette adresse :  http://bit.ly/2prSP9w

Mots clés: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *