En Nouvelle Calédonie, comme dans d’autres régions tropicales, la tique Rhipicephalus microplus (Tique Créole) entraine des pertes directes très élevées dans les troupeaux bovins. L’Institut agronomique néo-calédonien, en collaboration avec l’INRA-URZ, ...